Montant de l'allocation pour adulte handicapé (AAH)

Mise à jour le 19.09.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le montant de l'AAH varie en fonction des ressources de la personne handicapée et de celles de son conjoint, concubin ou partenaire de Pacs.

Montant

  • La personne qui ne dispose d'aucune ressource peut percevoir le montant maximum de l'AAH qui s'élève à 790,18 €.

  • Lorsque la personne handicapée perçoit une pension (invalidité, rente d'accident du travail, retraite), elle bénéficie d'une allocation mensuelle réduite, dont le montant correspond à la différence entre la moyenne mensuelle de ses autres ressources et 790,18 €.

  • Lorsque la personne handicapée perçoit un revenu d'activité, l'AAH est calculé en fonction d'une partie de ces revenus.

Cas particulier des personnes séjournant en établissement

L'allocataire qui séjourne dans un établissement de santé ou un établissement pénitentiaire ne perçoit plus, après une période de 60 jours, que 30 % du montant mensuel de l'allocation, soit 237 €. Cette réduction n'est cependant pas appliquée si l'allocataire se trouve dans l'une des situations suivantes :

  • s'il est astreint au forfait journalier,

  • ou s'il a au moins un enfant ou un ascendant à charge,

  • ou la personne avec qui il vit en couple ne travaille pas pour un motif reconnu valable par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

À l'issue du séjour en établissement, le versement de l'AAH est repris au taux normal.

Cumul de l'AAH avec d'autres prestations

L'AAH peut être cumulée avec :

  • Ascendant
    Parents, grands-parents et arrières-grands-parents d'une personne