Le salarié peut-il revenir sur sa démission ?

Mise à jour le 07.04.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous démissionnez, vous ne pouvez pas revenir sur votre décision à moins que votre employeur accepte de vous réintégrer dans l'entreprise.

L'employeur n'est pas tenu d'accepter votre rétractation : votre démission est alors irrévocable.

Toutefois, en cas d'ambiguïté sur votre volonté réelle de démissionner, le conseil de prud'hommes peut être saisi pour la requalifier en licenciement pour motif économique ou personnel ou en prise d'acte.

Cela peut être le cas par exemple d'une démission remise :

  • sous l'emprise de la colère ou sous le coup de l'émotion,

  • sous l'emprise de troubles psychiques,

  • ou suite à des pressions exercées par votre employeur.

Dans tous les cas, il convient de remettre en cause la démission rapidement et de présenter au juge des éléments susceptibles de prouver le vice du consentement (mails, certificat médical, attestations de collègues, courriers...)

Où s'adresser ?

    • 3939 Allô Service Public Pour une information complémentaire

      Par téléphone : 3939 (coût : 0,06 EUR la minute en moyenne)
      Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h.
      Répond aux demandes de renseignement administratif concernant les droits et démarches.
      +33 (0) 1 73 60 39 39 depuis l'étranger ou hors métropole (0,06 EUR la minute en moyenne + coût de l'appel international variable selon les pays).