Vos droits et démarches

Publicité

Comment financer le permis de conduire : permis à 1 €, aide au chômeur... ?

Mise à jour le 06.03.2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Plusieurs types d'aides financières existent pour passer le permis de conduire. Ils s'adressent à différents publics (jeunes de 18 à 25 ans, chômeurs, handicapés).

Permis à 1 euro pour les jeunes

Conditions à remplir

Cette aide s'adresse aux jeunes âgés de 15 à 25 ans au plus, à la date de signature du contrat de formation avec l'auto-école.

Ce prêt ne peut être attribué :

  • qu'une seule fois à un même bénéficiaire,

  • qu'à une personne qui souhaite se présenter pour la 1ère fois aux catégories A ou B du permis de conduire.

Démarche

Il faut choisir une auto-école partenaire de l'opération (un logo est visible sur la vitrine de celles qui y participent et la liste peut être consultée sur le site de la sécurité routière).

Après avoir déterminé le nombre d'heures nécessaire, les enseignants établissent un devis. Le candidat signe alors un contrat de formation avec l'école de conduite.

Il faut ensuite se rendre dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assurance, etc.) également partenaire, pour l'examen du dossier. L'acceptation du dossier dépend de l'établissement financier qui peut exiger une personne caution ou un co-emprunteur. Si le jeune est mineur (pour la formation à la conduite accompagnée), ce sont les parents qui doivent emprunter.

Une fois accordé, et après le délai habituel de rétractation, le montant du prêt est versé à l'école de conduite.

La formation peut être suivie :

  • selon le mode classique d'apprentissage de la conduite,

  • ou, pour la catégorie B, dans le cadre de l'apprentissage anticipé de la conduite.

Montant du prêt

Cette aide se présente sous la forme d'un prêt à taux zéro.

Le montant du prêt doit être égal

  • à 800 € , 1 000 € ou 1 200 € au choix du souscripteur, sans excéder le montant inscrit dans le contrat de formation

  • ou à 600 € dans le cas d'obtention d'une aide complémentaire directe de l'État ou d'une collectivité locale.

Le remboursement du prêt se fait par mensualités qui ne peuvent pas excéder 30 €.

Aide aux chômeurs

Certaines catégories de chômeurs peuvent bénéficier d'une aide financière pour passer la catégorie B du permis de conduire. Cette aide, versée par Pôle emploi à l'auto-école, ne peut pas dépasser 1 200 €.

L'aide doit être demandée avant l'inscription en auto-école.

Aide aux personnes handicapées

Les personnes qui souffrent d'un handicap peuvent bénéficier d'une aide financière attribuée par l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) si le permis de conduire est indispensable :

  • au maintien dans un emploi,

  • ou pour obtenir un emploi.

Cette aide n'est versée que pour compenser le surcoût dû au handicap et son montant est de 1 000 € maximum.

La demande d'aide est faite à l'Agefiph

  • soit directement par la personne handicapée,

  • soit avec l'aide de Pôle emploi.

Où s'adresser ?

  • Préfecture Pour connaître la liste des auto-écoles près de chez vous Ministère en charge de l'intérieur

  • Agefiph Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph)

  • Votre banque Pour savoir si votre banque est partenaire du prêt à 1 euro

À Paris

Pour en savoir plus

Sites internet publics