Fonction publique : retraite anticipée pour carrière longue

Mise à jour le 02.04.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous pouvez bénéficier d'un départ à la retraite anticipée pour carrière longue. Pour cela, vous devez respecter certaines conditions de durée d'assurance vieillesse cotisée. Certaines périodes non travaillées sont considérées comme cotisées. Les conditions de durée d'assurance à respecter varient en fonction de plusieurs critères : année de naissance, âge à partir duquel le départ à la retraite anticipée est envisagé, et âge de début d'activité professionnelle.

Conditions à remplir

Principes généraux

Vous devez justifier avant l'âge minimum légal de départ à la retraite, d’une durée d’assurance cotisée, tout au long de votre carrière et en début de carrière (tous régimes confondus) qui varie selon votre âge de début d'activité et votre âge de départ en retraite envisagé.

Attention : si vous êtes agent non titulaire, les conditions de départ sont les mêmes que celles applicables aux salariés du secteur privé.

Vous êtes né en 1953

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1953

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

60 ans

165

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1954

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1954

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

58 ans et 8 mois

169

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

165

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1955

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1955

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

56 ans et 4 mois

174

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

59 ans

170

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

166

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1956

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1956

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

56 ans et 8 mois

174

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

59 ans et 4 mois

170

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

166

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1957

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1957

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

57 ans

174

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

59 ans et 8 mois

166

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

166

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1958

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1958

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

57 ans et 4 mois

175

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

167

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1959

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1959

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

57 ans et 8 mois

175

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

167

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Vous êtes né en 1960

Conditions de durée d'assurance à respecter pour tout fonctionnaire né en 1960

Âge de départ à la retraite envisagé (à partir de)

Trimestres cotisés

Trimestres cotisés en début de carrière

58 ans

175

5 trimestres à la fin de l'année des 16 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 16 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)

60 ans

167

5 trimestres à la fin de l'année des 20 ans (ou 4 trimestres dans l'année des 20 ans si vous êtes né au cours du dernier trimestre)


Périodes considérées comme cotisées

Pour le calcul de la durée d'assurance cotisée, certaines périodes non travaillées sont toutefois considérées comme cotisées. Ces périodes sont intégralement prises en compte dans les cas suivants :

  • tous les trimestres liés à la maternité,

  • tous les trimestres de majoration de durée d'assurance attribués sur le compte personnel de prévention de la pénibilité.

D'autres périodes sont considérées comme cotisées, dans les limites suivantes :

  • 2 trimestres au titre des périodes d'invalidité,

  • 4 trimestres au titre du service national,

  • 4 trimestres au titre des périodes de congé de maladie statutaire et, tous régimes de retraite confondus, au titre de la maladie et de l'inaptitude temporaire,

  • 4 trimestres au titre des périodes de chômage indemnisé.

Attention : le nombre de trimestres ayant donné lieu à cotisations ou considérés comme cotisés ne peut pas dépasser 4 par an.

Démarche

Vous devez vous adresser à la direction des ressources humaines de votre administration.

Montant de la pension

Vous bénéficiez d'une pension de retraite à taux plein (sans décote) de la part de la caisse des pensions civiles et militaires de retraite ou de la CNRACL (selon votre fonction publique d'appartenance).

En revanche, vous ne percevez votre retraite complémentaire (retraite additionnelle de la fonction publique - RAFP) qu'à partir de l'âge minimum légal de départ à la retraite.

À noter : un agent non titulaire admis à la retraite anticipée pour carrière longue perçoit une retraite complémentaire de l'Ircantec en même temps que la retraite de base de la caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) dès le départ en retraite.

  • CNRACL
    Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales