Avec quels documents un Français peut-il se rendre au Maroc ?

Mise à jour le 31.07.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le passeport est obligatoire pour se rendre au Maroc. Dans certaines situations, vous pouvez être soumis à des obligations supplémentaires.

Pour un voyage individuel

Il faut posséder un passeport en cours de validité. Le visa n'est pas nécessaire.

Si vous vous rendez au Maroc en voiture, l'entrée du véhicule est enregistrée de manière informatique. Lors du retour en France, il est obligatoire de rentrer avec le même véhicule.

Dans le cas contraire, des droits de douane doivent être acquittés (ces droits varient entre 17,5% et 50% de la valeur du véhicule neuf).

Pour un voyage organisé

La possession d'un passeport valide est également la règle.

À titre exceptionnel, si vous voyagez en groupe dans le cadre d'un séjour organisé par un professionnel du tourisme, l’entrée avec la seule carte nationale d’identité en cours de validité peut être tolérée.

Sachez cependant, qu'à tout moment, les autorités marocaines pourront exiger la présentation d'un passeport.

Pour le voyage d'un enfant

L'enfant doit également être muni d'un passeport en cours de validité. 

Si l'enfant voyage sans son père, des documents supplémentaires peuvent être réclamés :

Si l'enfant voyage avec ses parents

L'enfant doit être muni d'un passeport en cours de validité. Un document prouvant la filiation peut également vous être réclamé : acte de naissance (extrait avec filiation ou copie intégrale) ou livret de famille.

Si l'enfant voyage avec sa mère seulement

L'enfant doit être muni d'un passeport en cours de validité. En fonction de la situation familiale, d'autres documents peuvent être réclamés

  • Si les parents sont mariés, les autorités peuvent réclamer une autorisation du père.

  • Si la mère est veuve, les autorités peuvent vous réclamer les documents suivants : document attestant du mariage avec le père défunt et copie de l’acte de décès ou, à défaut, d’une autorisation du juge chargé de la protection des mineurs.

  • Si les parents sont divorcés, les autorités peuvent demander une copie du jugement de divorce accordant la garde au parent accompagnant.

Si l'enfant voyage seul ou avec une tierce personne

L'enfant doit être muni d'un passeport valide ainsi que d’une autorisation de ses parents revêtue de leur signature légalisée.

Où s'adresser ?

Pour en savoir plus