Étranger en France : visa de court séjour et de transit Schengen

Mise à jour le 18.10.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Pour entrer et séjourner 3 mois maximum en France, vous devez normalement posséder un visa dit "de court séjour". Ce visa est commun aux États Schengen. Il vous permet de séjourner ou de transiter en France et dans les autres pays Schengen, sauf exception. Si vous effectuez uniquement un transit aéroportuaire en France ou dans un autre pays Schengen, vous pouvez aussi, suivant votre nationalité, être soumis à visa.

Étrangers concernés

Vous êtes concerné, sauf :

  • si vous êtes Européen ou Suisse,

Visa de court séjour

Objet du visa

Le visa court séjour, appelé visa C, vous permet d'entrer et de voyager en France et dans les autres pays Schengen.

À titre exceptionnel, il peut avoir une validité territoriale limitée à la France ou à un ou plusieurs pays Schengen (par exemple, France et Belgique).

À la différence d'un visa national de "long séjour", le visa Schengen ne vous autorise pas à vous installer en France.

Motifs de délivrance

Ce visa peut vous être accordé notamment pour :

  • un voyage touristique,

  • un voyage professionnel,

  • une visite familiale,

  • suivre une formation courte ou un stage,

  • exercer une activité rémunérée (par exemple si vous êtes artiste en tournée en France ou sportif ou mannequin...), après que vous ayez obtenu une autorisation provisoire de travail.

Durée du séjour autorisé

Le visa de court séjour vous permet de séjourner 90 jours maximum dans les pays Schengen.

Il peut vous être délivré pour une seule entrée (par exemple visa pour un unique voyage de 30 jours afin de rendre visite à votre famille en France).

Il peut aussi vous être accordé pour 2 ou plusieurs entrées. S'il est à entrées multiples, on parle de visa de circulation. Ce visa peut avoir une validité comprise entre 6 mois et 5 ans. Il vous permet un ou plusieurs séjours successifs ne dépassant pas 90 jours sur toute période de 180 jours.

Ainsi vous disposez d'une période globale de 180 jours pour effectuer un séjour ininterrompu de 90 jours ou plusieurs séjours d'une durée cumulée de 90 jours maximum. À l'expiration de ce délai maximum de 90 jours, vous devez quitter Schengen. Vous ne pourrez y revenir que 180 jours après votre première entrée pour un nouveau séjour maximum de 90 jours, et ainsi de suite pour tout autre voyage.

Visa de transit

Vous pouvez relever de 2 types de visa de transit.

Visa de transit non aéroportuaire

Un visa de transit de type C vous est remis si vous souhaitez transiter par un aéroport français (ou de tout autre pays Schengen) en sortant de la zone internationale de l'aéroport pour vous rendre vers une autre destination (par exemple si vous arrivez à l'aéroport de Roissy, pour une correspondance à Bruxelles puis un vol vers Montréal).

Ce visa vous autorise à séjourner dans Schengen le temps nécessaire pour votre transit.

Visa de transit aéroportuaire

Vous pouvez être soumis à visa de transit aéroportuaire si, à l'occasion d'une escale internationale, vous devez passer par la zone internationale de transit d'un aéroport français. Ce visa, appelé visa A ou VTA, est valable pour la durée de votre transit (moins d'un jour) et ne vous permet pas de changer d'aéroport.

Ce visa ne concerne toutefois que quelques nationalités. Deux listes existent : une liste commune aux pays Schengen et une liste supplémentaire pour la France. Elles sont régulièrement modifiées.

Demande de visa

Vous devez déposer votre demande de visa dans votre pays de résidence.

Votre visa se présentera sous la forme d'une vignette apposée sur votre passeport.

Références

Espace Schengen

  • Allemagne

  • Autriche

  • Belgique

  • Danemark

  • Espagne

  • Estonie

  • Finlande

  • France

  • Grèce

  • Hongrie

  • Islande

  • Italie

  • Lettonie

  • Liechtenstein

  • Lituanie

  • Luxembourg

  • Malte

  • Norvège

  • Pays-Bas

  • Pologne

  • Portugal

  • République tchèque

  • Slovaquie

  • Slovénie

  • Suède

  • Suisse

Pour en savoir plus