Vos droits et démarches

Publicité

Étudiant étranger : visa de long séjour valant titre ou carte de séjour

Mise à jour le 31.01.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous êtes étranger et voulez étudier en France, vous devez détenir un visa de long séjour valant titre de séjour ou une carte de séjour temporaire mention « étudiant » . Vous devez remplir certaines conditions, notamment d'entrée en France. Dans certains cas, le titre de séjour peut vous être délivré automatiquement. En l'absence de visa de long séjour valant titre de séjour, vous devez faire une demande de carte de séjour.

Étrangers concernés

Vous êtes concerné si vous :

  • êtes non-européen,

  • voulez suivre des études à titre principal en France,

  • ne possédez pas déjà un titre de séjour pour des motifs personnels ou familiaux (par exemple carte de résident, carte de séjour « vie privée et familiale » ).

Si vous êtes Algérien, vous relevez d'un régime particulier et recevez un certificat de résidence.

À noter : en tant qu'Européen ou Suisse, vous pouvez venir librement étudier en France sans avoir à demander de visa ou de carte de séjour.

Conditions d'attribution

Conditions d'entrée en France 

Vous devez normalement être muni d'un visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) « étudiant. »

Ce visa vous dispense, durant sa durée de validité (1 an ou moins), de demander une carte en préfecture.

Vous devez déposer votre demande de visa avant votre entrée en France, auprès de l'ambassade ou du consulat de France dans votre pays de résidence.

Pour une trentaine de nationalités, la demande se fait exclusivement via le site de Campus France, lors de la pré-inscription dans l'enseignement supérieur.

Vous êtes toutefois dispensé du VLS-TS :

  • si vous êtes venu en France pour passer un concours ou un examen d'entrée dans l'enseignement supérieur. Dans ce cas, vous recevez un visa de court séjour étudiant-concours ,

  • si vous êtes entré régulièrement en France (sous visa de court séjour par exemple) :

    • en cas de nécessité liée au déroulement de vos études, si vous avez accompli 4 années d'études et êtes titulaire d'un diplôme au moins équivalent au master ou d'un titre d'ingénieur,

    • ou si vous avez suivi une scolarité en France depuis au moins vos 16 ans et poursuivez des études supérieures, à condition de prouver leur caractère réel et sérieux.

Dans ces cas, vous devez demander en 1er titre de séjour une carte en préfecture.

Conditions relatives aux études

Vous devez vouloir suivre des études :

  • dans un établissement public ou privé d'enseignement supérieur ou de formation initiale (université, grande école...),

  • ou dans un organisme de formation professionnelle supérieure.

Délivrance automatique du VLS-TS ou de la carte

Dans 5 cas, le VLS-TS ou la carte « étudiant » vous est accordé automatiquement, sauf menace pour l'ordre public :

  • si vous venez en France dans le cadre d'une convention signée entre l'État et un établissement d'enseignement supérieur, dans lequel vous êtes inscrit,

  • si vous avez réussi le concours d'entrée dans un établissement d'enseignement supérieur ayant signé une convention avec l'État,

  • si vous êtes boursier du Gouvernement français,

  • si vous êtes titulaire du bac français préparé dans une école relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger et avez été scolarisé 3 ans minimum dans un établissement français à l'étranger,

  • si votre pays a signé avec la France un accord de réciprocité sur l'admission au séjour des étudiants.

Demande de carte de séjour

Si vous ne possédez pas de VLS-TS « étudiant, » vous devez demander une carte de séjour. Les pièces à fournir varient suivant les cas de délivrance de la carte. La carte vous est délivrée pour 1 an maximum. Son coût est payant.

Dépôt de la demande

Vous devez présenter votre demande dans les 2 mois suivant votre entrée en France ou suivant vos 18 ans.

Vous devez vous adresser à la préfecture ou à la sous-préfecture de votre domicile et, à Paris, à la préfecture de police.

Dans certains départements, les demandes de titres peuvent aussi être déposées auprès des établissements d'enseignement ayant passé une convention avec l'État.

Renseignez-vous en premier lieu auprès de votre préfecture ou consulter son site internet.

Pièces à fournir

Liste des pièces à fournir

Si vous pouvez bénéficier automatiquement d'une carte

Pour toute autre demande

Indications sur votre état civil

Indications sur votre état civil

Preuves de votre entrée régulière en France (passeport et visa sauf si vous en êtes dispensé)

Preuves de votre entrée régulière en France (passeport et visa sauf si vous en êtes dispensé)

Justificatif de domicile

Justificatif de domicile

Visa établissant que vous entrez dans une des catégories de bénéficiaires automatiques (par exemple boursier du gouvernement français)

Certificat médical délivré par l' Ofii

Un justificatif d'immatriculation, d'inscription ou de pré-inscription prouvant votre qualité d'étudiant

Un justificatif d'immatriculation, d'inscription ou de pré-inscription prouvant votre qualité d'étudiant

3 photos

3 photos

-

Si vous êtes titulaire du visa étudiant-concours : attestation de réussite à l'examen ou au concours d'entrée passé en France

-

Justificatifs de ressources


À savoir : si vous êtes bénéficiaire automatique de la carte, vous devez présenter le certificat médical de l'Ofii au moment de la remise de votre titre de séjour.

Coût de la carte

La délivrance de la première carte de séjour « étudiant » est payante.

Vous devez régler une taxe et un droit de timbre de 77 € par timbres fiscaux ordinaires.

Les timbres vous sont demandés au moment de l'accord sur votre demande ou de la remise de votre carte. Renseignez-vous auprès de votre préfecture.

Justificatifs de ressources

Vous devez prouver que vous avez des ressources suffisantes pour vivre et étudier en France.

Vos ressources doivent correspondre à l'allocation d'entretien mensuelle de base versée, au titre de l'année universitaire écoulée, aux boursiers du gouvernement français : soit 615 € par mois.

Les avantages matériels divers (par exemple, logement gratuit chez un parent) dont vous bénéficiez sont pris en compte.

Vous pouvez prouver vos ressources par des attestations bancaires, des attestations de prise en charge par des personnes solvables...

Si vous êtes boursier d'un gouvernement étranger ou bénéficiaire d'un programme européen (Léonardo...), vous êtes supposé disposer de ressources suffisantes. Vous devez fournir votre attestation de bourse.

Durée de la carte

La durée de validité de votre carte « étudiant » ne peut pas dépasser la durée de vos études, ni la durée de validité de votre passeport.

La carte est en général d'1 an et est renouvelable.

Délivrance de la carte

La carte vous est remise par la préfecture ou la sous-préfecture de votre domicile.

Où s'adresser ?

  • Préfecture Pour le demandeur domicilié hors Paris Ministère en charge de l'intérieur

  • Sous-préfecture Pour le demandeur domicilié hors Paris. Attention : il n'est pas possible d'effectuer les démarches dans certaines sous-préfectures Ministère en charge de l'intérieur

À Paris

  • Ofii
    Office français de l'immigration et de l'intégration

Nationalités concernées par la procédure d'inscription en ligne Campus France

Étudiants originaires des pays suivants :

  • Algérie

  • Argentine

  • Bénin

  • Brésil

  • Burkina-Faso

  • Cameroun

  • Chili

  • Chine

  • Colombie

  • Comores

  • Congo Brazzaville

  • Corée du sud

  • Côte d'Ivoire

  • États-Unis

  • Gabon

  • Guinée

  • Île Maurice

  • Inde

  • Indonésie

  • Japon

  • Liban

  • Madagascar

  • Mali

  • Maroc

  • Mexique

  • Pérou

  • Russie

  • Sénégal

  • Syrie

  • Taïwan

  • Tunisie

  • Turquie

  • Vietnam

Le candidat doit se connecter, selon son pays, à l'adresse : « www.nomdupays.campusfrance.org » . Par exemple, l'Algérien doit se connecter à « www.algerie.campusfrance.org » .