Quelles sont les règles relatives à la pratique du tatouage ou du piercing ?

Mise à jour le 15.04.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La pratique du tatouage et du piercing est réglementée. Les produits utilisés (encre et produits cosmétiques) sont soumis à la réglementation cosmétique.

Qui peut se faire tatouer ou poser un piercing ?

La pratique est interdite sur les mineurs sans consentement écrit d'une personne chargée de l'autorité parentale.

Quelles sont les obligations des professionnels ?

Les personnes qui mettent en œuvre ces techniques doivent :

  • avoir suivi une formation aux conditions d'hygiène et de salubrité,

  • afficher cette attestation de formation dans le lieu de réception de la clientèle,

  • déclarer leur activité auprès du préfet.

Quelles sont les règles d'hygiène à respecter ?

Hygiène du local

Le tatouage ou le piercing doit être réalisé dans une pièce dédiée à l'opération, à l'exclusion de toute autre activité (stérilisation, espace de vente, ...). Elle doit être nettoyée tous les jours et les surfaces utilisées doivent être désinfectées entre chaque client.

Hygiène des mains

Pour réaliser les opérations de tatouage ou de piercing, le professionnel doit retirer ses bijoux et porter des gants stériles. Ceux-ci sont changés entre chaque client, ou toutes les 2 heures au cours d'une même opération. Ils doivent être changées si le professionnel manipule un objet étranger à l'intervention.

Préparation de la zone tatouée ou percée

Un protocole antiseptique doit être respecté.

Matériel

Le matériel utilisé ne doit pas mettre en danger la sécurité du client : les aiguilles sont stérilisées et à usage unique, les autres outils doivent être désinfectés quotidiennement. La table de travail doit être désinfectée, équipée d'un champ stérile à usage unique.