Un étudiant non-européen peut-il conduire en France avec le permis obtenu dans son pays d'origine ?

Mise à jour le 23.05.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Pendant toute la durée de ses études en France, l'étudiant non-européen titulaire d'un permis de conduire délivré par son pays d'origine (ou par un autre pays non-européen) peut circuler avec, sous certaines conditions. 

Son permis de conduire étranger doit répondre aux conditions suivantes :

Par ailleurs, l'étudiant doit :

  • avoir l'âge minimal requis en France pour la catégorie de permis correspondante : par exemple, 18 ans minimum pour le permis B,   

  • si nécessaire, respecter les mentions d'ordre médical inscrites sur son permis (par exemple, port de lunettes obligatoire),

  • s'il a une nationalité différente du pays de délivrance de son permis (par exemple, Algérien titulaire d'un permis tunisien), avoir obtenu le permis pendant une période au cours de laquelle il avait sa résidence normale dans ce pays,

  • ne pas faire l'objet dans son pays (ou dans le pays de délivrance du permis s'il est différent) d'une mesure de suspension, de restriction ou d'annulation de son droit de conduire.

À l'issue de ses études, l'étudiant, qui obtient un changement de statut (carte de séjour "vie privée et familiale", carte "salarié", carte "compétences et talents"...) et souhaite continuer à conduire en France, doit demander l'échange de son permis contre un permis français.

Son pays doit pratiquer l'échange réciproque des permis de conduire avec la France.    

Sa demande d'échange doit être déposée à la préfecture ou à la sous-préfecture de son domicile moins d'un an après le début de validité de son nouveau titre de séjour (autre que mention "étudiant").

Où s'adresser ?

  • Préfecture Conducteur domicilié hors Paris : pour demander l'échange de son permis à l'issue de ses études Ministère en charge de l'intérieur

  • Sous-préfecture Conducteur domicilié hors Paris : pour demander l'échange de son permis à l'issue de ses études. Attention, certaines sous-préfectures ne reçoivent pas les demandes d'échange. Se renseigner avant de se déplacer Ministère en charge de l'intérieur

À Paris

  • Résidence normale (permis de conduire)
    Pays où une personne demeure plus de 6 mois (185 jours minimum) par an, du fait d'attaches personnelles ou professionnelles