Indemnisation par le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages

Mise à jour le 28.03.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) indemnise les victimes d'accident de la circulation quand le responsable n'est pas identifié, quand il n'est pas assuré ou quand son assureur est insolvable. Dans les autres cas, ce sont les compagnies d'assurances qui prennent en charge l'indemnisation.

Quelles conditions faut-il réunir pour que le FGAO intervienne ?

Le FGAO n'intervient que sous certaines conditions, qu'il faut cumuler.

Condition géographique

L'accident de la circulation doit être survenu en France ou dans l'Espace économique européen (EEE). Il ne doit pas être survenu dans un lieu privé.

Condition tenant aux circonstances

L'accident de la circulation doit impliquer :

  • un véhicule terrestre à moteur,

  • ou une personne circulant sur la voie publique,

  • ou un animal domestique (dont le propriétaire est inconnu ou non assuré) ou sauvage.

Conditions tenant à la victime

Certaines personnes ne peuvent pas saisir le FGAO. C'est le cas notamment pour :

  • le conducteur quand il est l'auteur de l'accident,

  • le(s) voleur(s) du véhicule ou ses complices,

  • les étrangers, sauf s'ils résident en France ou dans l'EEE.

Conditions relatives aux dommages

Les dommages corporels sont pris en charge sans limitation de somme, si le responsable est inconnu ou s'il n'est pas assuré.

Les dommages matériels sont pris en charge :

  • si le responsable de l'accident est inconnu et que la victime a subi des dommages corporels,

  • ou si le responsable n'est pas assuré.

Le FGAO ne prendra pas en charge les dommages causé par un conducteur, auteur de l'accident.

Plafond d'intervention

L'indemnisation des dommages aux biens par le FGAO ne peut excéder, par sinistre, la somme de 1 120 000 €.

Attention : les dommages matériels d'un accident avec un animal sauvage ne sont plus pris en charge par le FGAO.

Qui saisit le FGAO ?

L'assurance saisit généralement le FGAO.

À défaut, la victime de l'accident ou ses ayants droits peuvent le saisir.

Quand peut-on saisir le FGAO ?

Le FGAO peut être saisi dans un délai de 3 ans après l'accident si le responsable est inconnu.

Si le responsable est connu, la demande doit être adressée dans les 12 mois à compter de la transaction ou de la décision judiciaire.

Comment saisir le FGAO ?

Un formulaire d'ouverture du dossier peut être téléchargé sur le site du FGAO.

Vous y trouverez également une notice indiquant la liste des justificatifs à fournir pour la constitution de votre dossier.

Où s'adresser ?

    • Assurance Banque Épargne Info Service Pour un complément d'information

      Informations sur les démarches et les relations contractuelles dans le domaine de l'assurance, de la banque et de l'épargne

      Par téléphone : 0 811 901 801 (prix d'un appel local à partir d'un poste fixe)
      Du lundi au vendredi, de 8h à 18h.

      Par courrier : ABE Info Service
      61 rue Taitbout
      75436 Paris Cedex 09

    • Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) Pour des questions personnelles sur votre contrat d'assurance

      La fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) informe le public sur les assurances et participe à la promotion des actions de prévention.

      Par messagerie : information@ffsa.fr

      Par courrier : 26 boulevard Haussmann
      75311 Paris Cedex 09

  • Votre assureur Pour obtenir des informations sur votre contrat

Pays de l'Espace économique européen (EEE)

Allemagne - Autriche - Belgique - Bulgarie - Chypre - Croatie - Danemark - Espagne - Estonie - Finlande - France - Grèce - Hongrie - Irlande - Islande - Italie - Lettonie - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Malte - Norvège - Pays-Bas - Pologne - Portugal - République tchèque - Roumanie - Royaume-Uni - Slovaquie - Slovénie - Suède

Pour en savoir plus