Impôt sur le revenu : paiement par prélèvements mensuels (mensualisation)

Mise à jour le 16.04.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous disposez d'un compte domicilié en France, vous pouvez opter pour le paiement mensualisé de votre impôt sur le revenu (IR).

De quoi s'agit-il ?

Par défaut, le paiement de l'impôt sur le revenu se fait par acomptes provisionnels. Toutefois, vous pouvez choisir un paiement mensuel. Ce mode de paiement consiste en un prélèvement mensuel sur un compte bancaire.

Qui est concerné ?

Tout contribuable peut choisir de payer son IR par prélèvements mensuels, quel que soit le montant de son imposition précédente.

En vue des prélèvements, vous devez avoir un compte domicilié en France, qui peut être :

  • un compte de dépôt,

Comment adhérer ?

2 manières de demander la mensualisation

Vous pouvez adhérer au prélèvement des 2 manières suivantes :

  • en ligne sur impots.gouv.fr. Vous recevrez un courriel d'accusé réception. La procédure est totalement dématérialisée. Vous n'avez aucune autre démarche à effectuer ;

  • par téléphone, courriel, ou courrier auprès du centre prélèvement service (CSP) dont vous dépendez ou de votre centre des finances publiques (pour les départements de la Guadeloupe, Martinique et Guyane). Vous recevrez un accusé réception accompagné d'un mandat à dater et signer puis à renvoyer au service indiqué.

À quelle date ?

Vous pouvez adhérer à tout moment de l'année. Quelle que soit la date de votre adhésion, vous recevez un échéancier vous indiquant les montants et les dates de prélèvements.

Date du 1er prélèvement selon la date d'adhésion au paiement mensuel de l'IR

Date d'adhésion

Date du 1er prélèvement

Adhésion entre le 1er janvier et le 30 juin

1er mois suivant celui de votre adhésion

(ou sur option, en janvier de l'année suivante)

Adhésion entre le 1er juillet et le 15 décembre

Janvier de l'année suivante

Adhésion entre le 16 décembre et le 31 décembre

Février de l'année suivante


Pour quelle durée ?

La mensualisation se reconduit d'année en année sans aucune formalité.

Vous devez signaler à votre centre des finances publiques, par courrier, courriel ou en ligne, tout changement dans votre situation (adresse, établissement bancaire, changement ayant des conséquences sur votre situation fiscale, un mariage par exemple).

Comment fonctionnent les prélèvements ?

Quel est le montant des mensualités ?

Le montant de chaque prélèvement mensuel est égal au dixième de l'impôt de l'année précédente.

Les prélèvements automatiques sont effectués sans frais

Quelles sont les dates des prélèvements mensuels ?

Le 15 de chaque mois

Peut-on modifier ou suspendre les prélèvements mensuels ?

Oui, vous pouvez demander, sous votre responsabilité, une seule fois par an, et le 30 juin au plus tard pour une prise d'effet le mois suivant :

  • soit la modulation du montant de vos prélèvements, à la hausse ou à la baisse, si vous estimez que votre impôt va augmenter ou diminuer,

  • soit l'interruption de vos prélèvements dès que leur montant atteint celui de l'impôt dont vous estimez être redevable.

Attention : en cas de modulation à la baisse de votre impôt sur le revenu, vous disposez d'une marge d'erreur de 20%. Au-delà, une majoration de 10% vous sera appliquée sur votre avis d'impôt.

Que se passe-t-il en cas d'impayé ?

Si un prélèvement ne peut pas être effectué à cause d'une insuffisance de provision sur votre compte, son montant est ajouté au prélèvement suivant.

En cas de 2ème incident de paiement, vous perdez le bénéfice du prélèvement mensuel pour l'année en cours (le paiement par acomptes vous est appliqué).

Comment s'effectue le paiement du solde de l'impôt ?

L'ajustement du nombre et du montant des mensualités intervient en cours d'année à la suite de la mise en recouvrement de l'impôt.

Le solde de votre IR est égal à la différence entre l'impôt mis en recouvrement et la base de calcul des dix premiers acomptes mensuels déterminés en début d'année.

Trois situations peuvent se présenter :

Ajustement des prélèvements pour le paiement du solde selon le montant de l'impôt

Montant de l'impôt

Ajustement des prélèvements pour le paiement du solde de l'impôt

Impôt 2014 égal à celui de 2013

Interruption des prélèvements après celui d'octobre

Impôt 2014 inférieur à celui de 2013

Interruption des prélèvements dès que le montant de l'imposition est atteint

Impôt 2014 supérieur à celui de 2013 de moins d'une mensualité

Prélèvement complémentaire en novembre

Impôt 2014 supérieur à celui de 2013 de plus d'une mensualité

Prélèvements complémentaires en novembre et décembre


Toutefois, s'il s'avère que la mensualité de décembre est au moins égale au double de la mensualité de base, les sommes à prélever sont automatiquement étalées sur les 3 derniers mois de l'année, sauf demande contraire de votre part auprès de votre centre des finances publiques (à formuler avant le 30 septembre).

Par ailleurs, lorsque le dernier prélèvement de l'année est inférieur à 12 €, il est ajouté à celui de la mensualité précédente.

À noter : si votre IR est mis en recouvrement le 31 octobre ou après cette date, le solde éventuel ne fait pas l'objet de mensualités supplémentaires mais est automatiquement prélevé à la date limite de paiement. En cas de trop-perçu, il vous est remboursé immédiatement et au plus tard à la fin du mois suivant la constatation du trop-perçu.

Comment renoncer au prélèvement mensuel ?

Vous pouvez renoncer au prélèvement mensuel

Date de fin des prélèvements selon la date de la demande de renonciation au paiement mensuel de l'IR

Date de la demande

Date de fin des prélèvements

Du 1er janvier au 30 juin

Mois suivant

Du 1er juillet au 15 décembre

Janvier de l'année suivante

Du 16 décembre au 31 décembre

Février de l'année suivante


Que faire en cas de difficultés de paiement ?

En cas de difficultés de paiement, vous pouvez demander des délais de paiement, voire une remise ou une modération de votre impôt. Renseignez-vous auprès de votre centre des finances publiques.

Services en ligne et formulaires

Où s'adresser ?

    • Impôts Service Pour des informations générales Ministère en charge des finances

      Par téléphone : 0 810 IMPOTS (0 810 467 687, coût moyen à 6 centimes d'euro la minute hors coût d'interconnexion éventuel de votre opérateur.
      Du lundi au vendredi de 8h à 22h et le samedi de 9h à 19h hors jours fériés.

      Par courriel : Poser une question à partir du site impots.gouv.fr : accès au formulaire de saisie