Être fonctionnaire européen

Mise à jour le 22.11.2011 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les fonctionnaires européens sont recrutés par concours.

Pour pouvoir s'inscrire, il faut remplir certaines conditions. Une grande diversité de profils est recherchée. 

L'organisation des concours est assurée par l'Office européen de sélection du personnel (EPSO).

Le candidat doit suivre une procédure de sélection. S'il la réussit, il sera affecté dans l'une des institutions ou dans l'un des organes de l'Union européenne (UE). 

Conditions d'inscription

Pour passer un concours de sélection de fonctionnaire de l'UE, il faut :

  • être citoyen d'un pays de l'UE,

  • jouir de ses droits civiques,

  • être en position régulière au regard de ses obligations militaires,

  • maîtriser 2 langues officielles de l'UE, voire 3 pour la filière linguistique.

Profils recherchés

Reposant ou pas sur une expérience professionnelle préalable, le statut de fonctionnaire européen regroupe une grande diversité de profils autour de catégories générales : administrateur, chercheur, traducteur ou assistant.

Les concours se déroulent par catégorie, ou par grades à l'intérieur de ces catégories, en fonction de l'expérience professionnelle, du niveau d'études demandé et des compétences requises.

Parution des avis de concours et candidature

Les concours généraux planifiés sont d'abord annoncés dans un calendrier prévisionnel sur le site internet de l'Office européen de sélection du personnel (EPSO), souvent plusieurs mois à l'avance.

Le moment venu, les avis de concours eux-mêmes sont publiés au Journal officiel de l'Union européenne (JOUE). Ces avis sont les seuls qui font foi. Ils indiquent les conditions à remplir pour être admis à concourir, le nombre estimé des postes à pourvoir et donnent des informations sur les concours eux-mêmes.

Le candidat doit déposer un dossier de candidature en ligne sur le site d'EPSO, conforme à l'avis de concours publié au JOUE.

Sélection des candidats

La procédure de sélection comprend 2 étapes :

  • les tests d'admission informatisés organisés dans les pays membres (et dans certains pays hors UE),

  • et la phase d'évaluation à Bruxelles.

Le test d'admission porte sur l'évaluation des compétences générales du candidat : ses capacités cognitives (raisonnement verbal, numérique et abstrait), sa capacité de jugement dans des épreuves de mise en situation et ses compétences professionnelles et linguistiques.

La phase d'évaluation permet d'examiner les compétences du candidat liées au poste.

Le candidat réussissant la phase d'évaluation est inscrit sur une liste de réserve. Il s'agit d'une base de données accessible aux institutions européennes, qui souhaitent recruter des collaborateurs ayant réussi les procédures de sélection.

Pour les profils les plus courants, les listes de réserve restent valides jusqu'à la fin du cycle de concours organisé l'année suivante dans un domaine semblable (1 an). Pour les autres profils, les listes de réserve restent valides plus longtemps (généralement 3 ans).

La plupart des candidats figurant sur une liste de réserve sont conviés à un entretien.

Attention : être inscrit sur une liste de réserve ne constitue pas une garantie de recrutement.

En cas de réussite aux concours

Le candidat retenu est affecté à Bruxelles, à Strasbourg ou ailleurs : 

  • dans l'une ou l'autre des institutions européennes (Parlement européen, Conseil de l'UE, Commission européenne, Cour de justice, Cour des comptes),

  • ou dans un des organes de l'UE (Comité économique et social, Comité des régions de l'UE...).

Services en ligne et formulaires

Où s'adresser ?

Pour en savoir plus

Sites internet publics